camps de concentration de l'hopital Sujiatun en Chine
Hôpital de Sujiatun, abritant le camp de concentration de Sujiatun à Shenyang,
dans la Province de Liaoning au Nord de la Chine


Alerté par un message et des informations vraiment alarmantes de l'association des Humains Associés sur leur forum, j'ai fait quelques recherches sur le sujet. Si vous avez d'autres informations, notamment sur les terribles camps de concentration de la région de Sujiatun en Chine où des milliers de pratiquants du Falun Gong seraient torturés et utilisés comme réservoir d'organes pour des transplantations, merci de les leurs communiquer sur le fil du forum en question.

[Edit : je profite de ce billet pour faire un état des lieux du trafic d'organes dans le monde]
---

A propos des prélèvements d'organes sur des condamnés à mort en Chine
----------------------------------------------------------------------

Les condamnés à mort chinois : des réservoirs d'organes ?
http://www.futura-sciences.com/news-condamnes-mort-chinois-reservoirs-organes_8734.php
---

Des chirurgiens anglais dénoncent le trafic d'organes en Chine
"Interrogés par la BTS, des tour-opérateurs reconnaissent que des Britanniques et d'autres étrangers, sont disposés à acquitter "des dizaines de milliers de dollars" pour des greffes en Chine". (...) "Il est cependant difficile de prouver concrètement que des condamnés à mort sont exécutés en fonction de la demande, en raison du caractère secret des mises à mort en Chine. Mais l'apparition d'un "tourisme des transplantations" très lucratif, en pleine expansion, est indéniable."
http://www.lefigaro.fr/international/20060419.WWW000000297
---

Des médecins britanniques accusent la Chine d'un trafic d'organes de condamnés à mort
http://www.lemonde.fr/web/article/0,1-0@2-3216,36-763349,0.html?provenance=rss
Le communiqué original (traduit sur le forum des Humains Associés) :
http://www.bts.org.uk/Forms/press%20release%20BTS.doc
---

Shanghaï, première destination des Israéliens pour les greffes
http://www.lemonde.fr/web/article/0,1-0@2-3230,36-764749,0.html
---

Trafic d'organes : le nouveau "business" chinois (mai 2002)
http://www.amnestyinternational.be/doc/article490.html
---

L'hôpital chinois se fournit chez le bourreau
Un chirurgien de renom estime que 99% des organes implantés en Chine proviennent de condamnés à mort.
http://www.lefigaro.fr/international/20060403.FIG000000355
---

Articles avec le témoignage d'un japonais transplanté d'un rein en Chine pour 465 300 dollars
The last harvest - China Organ Traffic
South China Morning Post (29 mars 2006)
http://www.freerepublic.com/focus/f-news/1618547/posts
http://www.scmp.com
Son histoire est relayée ici :
Chine : des organes de condamnés à mort en vente sur Internet
http://www.abolition.fr/ecpm/french/news.php?new=465
L'article de The Independent sur le sujet :
Japan's rich buy organs from executed Chinese prisoners (mars 2006)
http://news.independent.co.uk/world/asia/article352535.ece
---

Il y a 20 000 condamnés à mort dans le monde
Dans certains pays, application de la peine de mort et intérêts économiques se combinent parfois dangereusement. Nombreux sont ceux qui craignent que les profits importants tirés des transplantations d’organes prélevés sur des personnes exécutées en Chine ne soient un facteur favorisant le maintien de la peine de mort dans ce pays.
http://www.amnestyinternational.be/doc/article7586.html
---

Les cadavres de condamnés à mort chinois recyclés en produits de beauté (septembre 2005)
Selon The Guardian une société cosmétique chinoise utilise la peau prélevée sur les corps des condamnés à mort exécutés et les fœtus avortés pour fabriquer des produits de beauté vendus en Europe. L'article original en anglais émane du journal The Guardian et a initialement été publié le 13 septembre. Il a ensuite été repris par le journal Le Courrier International le même jour.
http://naturendanger.canalblog.com/archives/2006/04/27/1772642.html
http://www.guardian.co.uk/uk_news/story/0,,1568467,00.html
---

Sur les Blogs
http://sergeroques.blogspirit.com
http://temoinocculaire.blogspirit.com
http://www.blogg.org
D'autres blogs sur le sujet :
http://fr.search.yahoo.com/blog/search?&p=chine+%2B+organes
---

Rapport de Human Right Watch d'aout 1994
Organ procurement and judicial execution in china
http://www.hrw.org/reports/1994/china1/china_948.htm
---


A propos des camps de concentration en Chine (région de Sujiatun) et du trafic d'organes
----------------------------------------------------------------------------------------

Organes prélevés sur des détenus en Chine ? L'ONU va enquêter.
GENEVE, 31.03.06 (InfoSud) Manfred Nowak, rapporteur sur la torture, annonce une investigation sur la détention de 6000 adeptes du Falun Gong dans un hôpital, qui seraient victimes de mutilations. Pékin dément.
http://www.infosud.org/showArticle.php?article=856
---

La rumeur du Falungong
Le mouvement accuse Pékin de prélever les organes de milliers d'adeptes arrêtés.(05/04/2006)
La répression envers le Falungong est incontestable. Fondé en 1992 par Li Hongzhi, le mouvement a été classé comme secte par Pékin en 1999. Pour les autorités, il représente une source d'instabilité à combattre. Selon Amnesty International, en 2004, environ un millier d'adeptes du Falungong ont été condamnés arbitrairement à des années de rééducation par le travail. Mais, "aucune preuve fiable ne peut confirmer l'existence de tels camps de concentration", explique Olivier Guillard, directeur de recherche à l'Iris. "Même si le Liaoning est une région peu touristique, la Chine ne peut plus cacher des comportements de ce type comme pendant la Révolution culturelle ou les années 1980, commente Olivier Guillard. De plus, Pékin ne peut se permettre une politique répressive aussi dure juste deux ans avant les jeux Olympiques. L'attribution des JO est une vraie reconnaissance. D'ici à 2008, la Chine sera plutôt dans une recherche de compromis avec les mouvements contestataires", conclut le chercheur.
http://www.metrofrance.com/site/home.php?sec=contenu&Idarbo=21
---

Canada : Des députés fédéraux demandent une enquête sur les camps de concentration en Chine
OTTAWA – Le premier ministre Stephen Harper devrait tenir compte des rapports d'enquête sur un camp de la mort pour les pratiquants de Falun Gong en Chine, et condamner la persécution du régime communiste envers la pratique spirituelle, ont dit des députés fédéraux de tous les grands partis la semaine dernière à Ottawa.
http://french.epochtimes.com/news/6-4-10/3999.html
---

Alerter les autorités françaises
Si vous désirez alerter le ministère des affaires étrangères sur le sujet, connaître la position du gouvernement, demander si une enquête est en cours, vous pouvez écrire ici :
http://www.diplomatie.gouv.fr/courrier/agoracourrier.asp?code=actu
http://www.diplomatie.gouv.fr/fr/rubrique.php3?id_rubrique=3884
---

US team finds 'no evidence' of Falun Gong's abuse claims in China
Le Département d'Etat US, par l'intermédiaire de son porte-parole Sean McCormack, a fait état dans une dépêche (14 avril dernier) qu'à la suite de deux visites sur la zone incriminée (c'est à dire de l'hopital en question) d'équipes d'officiers et de membres des ambassades américaine à Beijing et Shenyang, aucune preuve n'avait pu être apportée des faits dénoncés.
http://news.yahoo.com/s/afp/20060415
---

Sujiatun concentration camp fact or fiction ?
Un blog qui doute de la véracité des faits
http://sujiatunfactorhoax.blogspot.com
---

La Chine dément la rumeur émanant du Falun Gong sur un "camp de  concentration" dans le nord-est de la Chine
http://www.china.org.cn/french/231402.htm
Chine le trafic d'organes humains est interdit
Le ministère chinois de la Santé publique a récemment élaboré un règlement de gestion sur la transplantation des organes humains en précisant explicitement que la transaction des organes humains est interdite. Selon les "Règlements temporaires d'administration des applications cliniques de la technologie de transplantation d'organes humains", publié le 27 mars par le ministère chinois de la Santé publique, la Chine interdit dorénavant tout trafic d'organes. Ces règlements doivent entrer en vigueur à compter du 1er juillet 2006.
http://www.actualites-news-environnement.com/20060329-chine-trafic-organes.php
---

L'industrialisation de la mort : Chine et Allemagne Nazie même combat ?
http://raffa.over-blog.com/article-2548660.html
---

Dossier : Camps et trafic d'organes en Chine
http://french.epochtimes.com/211,46,,1.html
---

Chine : Les prisonniers du camp de concentration Sujiatun transférés
Demande d'enquête internationale
http://french.epochtimes.com/news/6-4-20/4093.html
Révéler les atrocités choquantes du camp de concentration de Sujiatun
Les pratiquants du Falun Gong : une source d'organes bon marché pour le marché noir
http://french.epochtimes.com/news/6-3-17/3824.html
Au grand jour : les camps de la mort en Chine
Première apparition publique des deux Chinois qui ont révélé un vaste réseau de trafic d’organes en Chine
http://french.epochtimes.com/news/6-4-23/4095.html
Falun Gong : La révélation déclenche une vague de meurtres dans les hôpitaux chinois (21 avril 2006)
http://choix-realite.org/?falun-gong-la-revelation-declenche-une-vague-de-meurtres-dans-les-hopitaux-chinois
Transplantations d'organes : Heures supplémentaires pour les médecins en Chine
Enregistrements audio d'entrevues téléphoniques avec des médecins en Chine
http://french.epochtimes.com/news/6-4-16/4040.html
Tous les prisonniers du camp secret de Sujiatun en Chine sont des pratiquants du Falun Gong
Les prélèvements de cornées se font principalement sur les personnes âgées et les enfants
http://french.epochtimes.com/news/6-3-30/3912.html
---

Pire qu'un cauchemar
Un journaliste quitte la Chine pour exposer les horreurs des camps de concentration et la dissimulation de la grippe aviaire
"(...) Les organes des prisonniers sont prélevés pour être vendus pas les médecins : Je suis désolé de parler de manière si directe de tels faits ; les pratiquants de Falun Gong sont tués pour leurs organes qui sont envoyés aux unités médicales. Actuellement la vente des organes est un commerce très profitable en Chine. Beaucoup de malades qui sont morts sur les tables d'opérations ont leurs organes prélevés. Personnes n'enquête là-dessus. Même les médecins sont impliqués dans ce trafic. Ils ne parviennent pas à trouver assez de corps avec les exécutions et personne n'est aussi rapidement disponible que les pratiquants pour alimenter ce commerce."
http://french.epochtimes.com/news/6-3-14/3818.html
---

Trafic d'organes en Chine : les preuves sont là, l'existence du camp de concentration de Sujiatun ne peut être niée
Déclaration du Centre d'Information Européen sur le Falun Dafa
http://fr.clearharmony.net/articles/200603/25663.html
---

Deux sources témoignent publiquement sur les atrocités du PCC au sujet du prélèvement d'organes des pratiquants du Falun Gong encore en vie
http://www.vraiesagesse.net/news/0604/24/E72310_20060422_fr.htm
---

Mutisme sur les camps de concentration en Chine
Pierre-Arnaud Barry-Camu - Le 10 avril 2006
http://www.ledevoir.com/2006/04/19/107053.html
---

Visite du président chinois Hu Jintao à Washington fin avril 2006
L'appel d'un expert médical à la Maison Blanche attire l'attention du public
http://www.vraiesagesse.net/news/0604/24/E72307_20060422_fr.htm
Bush demande à Hu d'améliorer les droits de l'Homme en Chine
http://www.la-croix.com/afp.static/pages/060420195801.ru5ut07k.htm
Manifestations d'adeptes du Falun Gong à Washington
http://www.cyberpresse.ca/article/20060419/CPMONDE/
Voir la vidéo de l'intervention de la dissidente chinoise Hu Jintao
http://www.youtube.com/watch?v=6mVPf5PCk28&eurl=
---

Falun Gong - Wikipedia
http://fr.wikipedia.org/wiki/Falun_gong
---

Il semble indéniable que les pratiquants du Falun Gong sont persécutés en Chine
http://www.infofalungong.net/Historique/pages/Chapitre_III.html
La répression s'abat sur le Fa Lun Gong et d'autres "organisations hérétiques" (mars 2000)
http://web.amnesty.org/library/index/FRAASA170112000
---
Communiqué de l'ambassade de Chine en Suisse sur la Flun Gong
"Falun Gong" : une secte hérétique
http://www.china-embassy.ch/fra/ztnr/xjflg/t137030.htm
Page de HoaxBuster
http://www.hoaxbuster.com/hoaxteam/forum_contributions.php?idForum=3152&idMess=47478
---

Autres liens en anglais
China 'selling prisoners' organs' - BBC (19/04/2006)
http://news.bbc.co.uk/2/hi/asia-pacific/4921116.stm
China harvesting inmates' organs, journalist says - Washington Times (03/2006)
http://washingtontimes.com/national/20060323-114842-5680r.htm
Death Trap: How One Chinese City Resorted to Atrocities To Control Falun Dafa - Prix Pulitzer 2001
http://www.pulitzer.org/year/2001/international-reporting/works/falungong10.html
Falun Gong and China’s Continuing War on Human Rights:
How the Overseas Missions of the P. R. China implements a policy of persecuting Falun Gong practitioners
Témoignage sur le bureau 610
http://wwwc.house.gov/international_relations/109/che072105.pdf
Kill and cull: China rejects doctor's testimony - CNN (2001)
http://archives.cnn.com/2001/WORLD/asiapcf/east/06/28/china.organ/
---


Trafics d'organes dans le monde
Mozambique, Zimbabwé, Afrique du Sud, Brésil, Mexique, Etats-Unis, Europe de l'Est, Albanie, Turquie, Irlande, Maroc, Irak, Inde, Sénégal...
-------------------------------

Trafic d'organes et traite des êtres humains
http://www.stopvivisection.info/article.php3?id_article=108
---

Conseil de l'Europe : Trafic d'organes en Europe
Rapport du 3 juin 2003 par Mme Vermot-Mangold, Commission des questions sociales, de la santé et de la famille
http://assembly.coe.int/Documents/WorkingDocs/doc03/FDOC9822.htm
---

Les horreurs du tourisme médical (février 2006)
La santé est devenue un pur business à l'échelle mondiale. Les pays émergents attirent une clientèle venue des pays riches. Un nez au Brésil, un rein en Chine, des cellules sources en Corée du Sud ?... Rien de plus simple. Voyage dans un marché qui prospère au mépris de toute humanité. Vous pensiez avoir déjà tout vu en matière de dérives pathogènes du système libéral ? Contournement du droit du travail par le biais sournois des délocalisations d'usines accompagné d'une ribambelle de joyeusetés néo-esclavagistes ? Tourisme sexuel, expatriation aussi temporaire que sordide permettant de se livrer sans vergogne et presque sans risque pénal à ses plus bas instincts ? Eh bien, il vous faudra désormais faire aussi avec le tourisme médical: ou comment, pour une poignée de dollars, quelques riches patients font fi de toutes les règles éthiques et déontologiques en matière de santé pour aller se faire soigner, greffer, opérer ou lipo-sucer sous des cieux plus cléments! Découragés par des listes d'attente interminables pour les dons d'organe, excédés par les législations sourcilleuses de leur pays d'origine, des rupins du bout du monde n'hésitent plus à parcourir des milliers de kilomètres pour acquérir qui un rein, qui un oeil au marché noir. Affreux trafic. D'un côté, les plus démunis qui n'ont d'autre solution pour survivre que de vendre leurs corps en pièces détachés, de l'autre, des nantis prêts à puiser dans ces réservoirs vivants d'organes. (...)
http://www.marianne-en-ligne.fr/archives/e-docs/00/00/5A/CC/document_article_marianne.phtml
---

Les organes à greffer, un marché mondial : vos reins nous intéressent (juin 2005)
Rien qu'en Europe, 40 000 personnes attendent la transplantation d'un rein. La demande d'organes nourrit tout un marché noir. L'OMS réclame une législation internationale. En vain.
http://www.courrierinternational.com/article.asp?obj_id=52538&provenance=zop.couverture
---

Trafic de personnes et d'organes humains
http://www.fsa.ulaval.ca/personnel/vernag/EH/F/noir/human_smuggling.htm
---

L'horreur est à notre porte
http://www.chez.com/tesniere/yeux_christophe/21horreur_porte.htm
---

Mozambique : Du meurtre d'une nonne au trafic d'organes (mars 2004)
http://www.amigos-de-mocambique.org/info/article.php3?id_article=43
Aussi : http://stopchildtrafficking.site.voila.fr/page4.html
---
New-York : Un réseau de trafic d'organes démantelé (février 2006)
http://lcn.canoe.com/lcn/infos/lemonde/archives/2006/02/20060223-221404.html
---
Irak : conséquences de la guerre La vente d'organes se développe (juillet 2005)
http://www.planetenonviolence.org/Irak-consequences-de-la-guerre-La-vente-d-organes-se-developpe,2005-07-12_a165.html
---
Canada : Des patients greffés avec des tissus volés sur des cadavres
http://www.radio-canada.ca/nouvelles/regional/modele.asp?page=/regions/Ontario/2006/03/20/004-greffe_tissus_voles.shtml
---
Economie parallèle : le trafic de sang et d'organes humains endeuille l'Afrique (Juillet 2002)
http://www.rfi.fr/fichiers/MFI/EconomieDeveloppement/625.asp
---
Irlande : Quand les hôpitaux font du trafic d'organes
Pas moins de trente-deux établissements ont déjà reconnu avoir prélevé des organes sur des enfants morts pour les revendre, sans en avoir informé les familles. Un scandale qui souligne l'arrogance des élites irlandaises.
http://www.courrierinternational.com/article.asp?obj_id=26680&provenance=hebdo
---
Cameroun : Trafic d'organes : le bal des charognards (octobre 2005)
Les meurtres avec mutilation se multiplient dans notre société. Que deviennent les parties de corps humains emportées par les assassins souvent introuvables ?
http://www.bonaberi.com/article.php?aid=1299
---
Ukraine : vols d'organes par des médecins sur des morts cliniques (aout 2001)
LVIV (AFP) - Cinq Ukrainiens, dont quatre médecins, sont soupçonnés d'avoir organisé un trafic d'organes prélevés sur des accidentés de la route, dont certains en état de mort clinique avaient encore des chances de survivre, a annoncé mardi le ministère de l'Intérieur.
http://www.nseo.com/arcdpc/aout.htm
---
Maroc : Un réseau démantelé par la gendarmerie algérienne (mars 2005)
La gendarmerie algérienne a démantelé récemment un réseau de trafic d'organes humains de patients en provenance des camps des séquestrés sahraouis près de Tindouf, dans le sud-ouest de l'Algérie. Selon l'agence MAP, quelque six-cents patients d'un hôpital de Tindouf, essentiellement des enfants et des femmes des camps sahraouis, y ont subi des vols d'organes et ont été déclarés morts par les autorités de cet établissement, selon des informations recueillies sur place. Ce n'est pas la première fois qu'une affaire touchant aux enfants des familles sahraouies séquestrées dans le Sud algérien défraie la chronique. Au début du mois de mars, une ONG américaine, le Conseil américain pour les prisonniers de guerre marocains, avait dénoncé la déportation vers Cuba de milliers d'enfants marocains détenus dans les camps de la honte.
http://www.casafree.com/modules/news/article.php?storyid=1704
---
Sénégal : trafic d'organes humains (mars 2006)
http://www.lobservateur.sn/articles/showit.php?id=8009&cat=societe
---
Albanie : un réseau de trafic d'organes d'enfants dans les milieux diplomatiques ? (mai 2004)
L'Ambassade de Grèce à Tirana a expédié à la police de Thessalonique un rapport secret portant sur un sordide réseau de trafic d'organes d'enfants, qui fonctionnerait de l'Albanie vers la Grèce et l'Italie. Le rapport, qui donne froid dans le dos, affirme que des "enfants de Tirana ont été assassinés et leurs organes sont partis pour l'Italie et la Grèce dans les valises diplomatiques de fonctionnaires albanais" et évoque des histoires macabres de cercueils vides ou contenant des enfants dépecés.
http://balkans.courriers.info/article4425.html
---

Trafic d'organes et dons du sang : l'Europe confrontée aux dérives (septembre 93)
Mardi, les députés européens ont adopté deux textes : le premier tendant à interdire le commerce des organes du corps humain dans la CEE, le second visant à contrôler plus strictement les dons du sang.
http://www.humanite.presse.fr/journal/1993-09-16/1993-09-16-684288
---

Les illusions du marché
Le principe selon lequel le corps humain et ses divers éléments ne peuvent en tant que tels faire l'objet de profits semblait faire partie des acquis juridiques de la Convention sur les Droits de l'homme et de la biomédecine. Or on apprend aujourd'hui que des médecins militent pour la marchandisation des organes humains. Un économiste (Gary Becker, père de la théorie du capital humain) a établi une première statistique des personnes décédées en liste d'attente d'une transplantation et a établi une liste de prix par organe pour le marché des transplantations. L'ONG Organs Watch de Berkeley a recensé des pratiques qui montrent l'importance actuelle de la marchandisation des organes humains ainsi que celle du tourisme de transplantation.
http://episteme.blog.lemonde.fr/episteme/2006/03/les_illusions_d.html
---
Vendre ses organes en toute légalité ?
"Pour pallier le manque de donneurs d'organes, les Etats-Unis songent à autoriser le commerce des viscères humaines en chargeant une agence gouvernementale de réguler ce nouveau marché financier. Les deux principaux auteurs de l'initiative, Eli et Amy Friedman, sont médecins, le premier à l'Université de l'Etat de New York, l'autre à celle de Yale. Ils viennent de relancer le récurrent débat sur ce sujet dans la revue Kidney International. En 2004, le Congrès américain avait déjà refusé un projet de libéralisation de la vente d'organes, au motif qu'il s'agissait d'un 'viol pur et simple de la dignité humaine'.
http://actuagencebiomed.blogspot.com/2006/03/vendre-ses-organes-en-toute-lgalit.html
---


Sites web faisant de la veille sur le sujet

Human Organ Trafficking Resources
http://www.vachss.com/help_text/organ_trafficking.html
Et notamment pour la Chine :
Rare Chinese Newspaper Exposé Details Prisoner Organ Harvests
The Washington Post, July 31, 2001
http://www.vachss.com/help_text/archive/china_organs2.html
China Paper Sacks Organ Trade Reporter
Reuters, August 2, 2001
http://www.vachss.com/help_text/archive/china_organs3.html
---

Organs watch
http://sunsite.berkeley.edu/biotech/organswatch/
---


Rapports du département d'Etat Américain sur la Chine
-----------------------------------------------------

(2000)
In recent years, credible reports have alleged that organs from some executed prisoners were removed, sold, and transplanted.  Officials have confirmed that executed prisoners are among the sources of organs for transplants but maintain that consent is required from prisoners or their relatives before organs are removed.  There is no national law governing organ donations, but a Ministry of Health directive explicitly states that buying and selling human organs and tissues is not allowed.  The courts traditionally issue several death sentences before the annual lunar New Year holiday and other holidays.  According to Hong Kong press reports, these executions have increased the demand for organs from executed prisoners.  More than 40 wealthy individuals in need of transplants reportedly traveled to a hospital in Guangzhou and paid up to 300,000 dollars (RMB 2.5 million) each for livers harvested from executed criminals.  There are no reliable statistics on how many organ transplants occur each year using organs from executed prisoners, but, according to press reports, hundreds of persons from other Asian countries who are unable to obtain transplants at home travel to the country each year for organ transplants.  Recipients report paying various amounts for the transplants, and some have reported that treatment may be terminated or delayed for a lack of funds or a delay in payment.

US Department of State
Country Reports on Human Rights Practices  - 2000
Released by the Bureau of Democracy, Human Rights, and Labor
February 23, 2001
http://www.state.gov/g/drl/rls/hrrpt/2000/eap/684.htm
---

(2001)
In recent years, credible reports have alleged that organs from some executed prisoners were removed and sold. Officials have confirmed that executed prisoners are among the sources of organs for transplant but maintain that consent is required from prisoners or their relatives in advance of the procedure. There is no national law governing organ donations, but a Ministry of Health directive explicitly states that buying and selling human organs and tissues is not allowed. In June 2000, Wang Guoqi, a former employee of the Paramilitary Police General Division Hospital in Tianjin, testified before the U.S. Congress that he had harvested skin and corneas from more that 100 executed prisoners. Wang testified that he had become disturbed by the practice after taking part in the removal of skin from a still-living prisoner in 1995. The authorities stated that Wang fabricated the story in order to seek political asylum in the United States. The courts traditionally issue several death sentences before the annual lunar New Year holiday and other holidays. According to Hong Kong press reports, these executions have increased the demand for organs from executed prisoners. In 2000 more than 40 wealthy individuals in need of transplants reportedly traveled to a hospital in Guangzhou and paid up to 300,000 dollars (2.5 million RMB) each for livers harvested from executed criminals. There are no reliable statistics on how many organ transplants occur each year using organs from executed prisoners, but, according to press reports, hundreds of persons from foreign countries, particularly Asian countries, who are unable to obtain transplants at home travel to the country each year for organ transplants. Recipients report paying various amounts for the transplants, and some have reported that treatment may be terminated or delayed for a lack of funds or a delay in payment.

US Department of State
Country Reports on Human Rights Practices  - 2001
Released by the Bureau of Democracy, Human Rights, and Labor
March 4, 2002
http://www.state.gov/g/drl/rls/hrrpt/2001/eap/8289.htm
---

(2002)
Officials confirmed that executed prisoners were among the sources of organs for transplant but maintained that consent was required from prisoners or their relatives in advance of the procedure. There was no national law governing organ donations, but a Ministry of Health directive explicitly states that buying and selling human organs and tissues is not allowed. There were no reliable statistics on how many organ transplants occurred each year using organs from executed prisoners, but according to press reports, hundreds of persons from other countries who were unable to obtain transplants at home travel to the country each year for organ transplants. Recipients reported paying for the transplants, and some reported that treatment could be terminated or delayed for a lack of funds or a delay in payment.

US Department of State
Country Reports on Human Rights Practices  - 2002
Released by the Bureau of Democracy, Human Rights, and Labor
March 31, 2003
http://www.state.gov/g/drl/rls/hrrpt/2002/18239.htm
---

(2005)
Officials confirmed that executed prisoners were among the sources of organs for transplant. No national law governed organ donations nor were there reliable statistics on how many organ transplants using organs from executed prisoners occurred, but a Ministry of Health directive explicitly states that buying and selling human organs and tissues is not allowed. Transplant doctors stated publicly in 2003 that "the main source [of organ donations] is voluntary donations from condemned prisoners," but serious questions remained concerning whether meaningful or voluntary consent from the prisoners or their relatives was obtained.

US Department of State
Country Reports on Human Rights Practices  - 2005
Released by the Bureau of Democracy, Human Rights, and Labor
March 8, 2006
http://www.state.gov/g/drl/rls/hrrpt/2005/61605.htm
---